Association de sauvetage des furets
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Fufu et son histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 22/12/2011
Age : 22
Localisation : Agen

MessageSujet: Le Fufu et son histoire    Lun 26 Déc - 14:08

Le furet domestique est élevé en captivité depuis plus de 2000 ans.
ll a été utilisé pour la chasse au lapin et élevé dans ce but dès 63 av. J.C, La chasse au furet est toujours pratiquée, mais ce petit animal se compte désormais, et ce depuis quelques années parmi les animaux de compagnie les plus demandés aux Etats-Unis,
après le chien et le chat. Ce Nouvel Animal de Compagnie se rencontre également de plus en
plus fréquemment en France, vendu notamment dans des animaleries.

Les classifications du furet :

CLASSE : MAMMIFERES
ORDRE : CARNIVORES
FAMILLE : MUSTELIDAE
SOUS-FAMILLE :MUSTELINAE
GENRE : MUSTELA
FURET SAUVAGE PUTOIS EUROPEEN : FURET DOMESTIQUE :
A PIEDS NOIRS : Mustela putorius Mustela putorius furo



Revenir en haut Aller en bas
http://1furet1espoir.forumgratuit.org
rackaile
Admin
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Le Fufu et son histoire    Jeu 29 Déc - 12:01

Sa vie en compagnie de l'homme

Vif, intelligent et houeur, le furet fait de plus en plus souvent son entrée dans nos laisons au détriment du chien, bien plus contraignant. De plus, son alliance avec l'homme est trés ancienne.



Il est peut-être incapable de rivaliser avec le chat, apprivoisé depuis 6000 ans, ou le chien, arrivé dans nos cavernes il y a 12000 ans, mais plus de trois millénaires passés en notre compagnie ne sont pas quantité négligeable.

DU CHASSEUR ...

Selon plusieurs documents historiques, il semble que les premiers furets aient été domestiqués dans l'Egypte ancienne vers 1300 avant Jésus-Christ. Ils avaient pour fonction d'éliminer les horribles rongeurs comme les rats et les souris, même s'ils ont ensuite été remplacés par les chats, qui supportaient mieux la chaleur.

Le furet que nous connaissons aujourd'huit, cependant, est issu selon vraisemblance du putois européen, auquel il ressemble énormément. Il y a environ 2000 ans, les Grecs et les Romains l'utilisaient pour la chasse, exploitant son agilité qui lui permettait de se faufiler dans les refuges et les galeries creusées par le gibier, d'ou il réussissait à le débusquer.

A L'ANIMAL DE COMPAGNIE

En revanche, la popularité des furets en tant qu'animaux de compagnie est relativement récente et due au fait que la stérilisation ( opération qui s'effectue sur les mâles et les femmes pour éviter qu'ils aient des petits ) et l'ablation des sacs anaux permettent d'éliminer déffinitivement l'odeur caractéristique qu'ils dégagent et qui les rendait évidemment peu adaptés à la vie en appartement.

ce sympatique animal est très apprécié aux Etat-Unis, qui compte des millions de furets domestiques. Ce n'est pas tout : il existe des clubs et des associations de passionnés, des revues spécialisées, des sites internet, des entreprises qui fabriquent des cages, des jouets, et des hamacs uniquement pour eux.

En somme, aprés des siècles de vie auprés de l'homme, le furet est devenu un animal docile et " casanier ", si dépendant de nous qu'il ne parviendrait plus à se débrouiller seul.


Dernière édition par rackaile le Mer 14 Mar - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rackaile
Admin
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Le Fufu et son histoire    Jeu 29 Déc - 13:28

SES PARENTS
Belette : Grâce à sa petite taille et à sa grande agilité, elle réussit à s'introduire dans les galeries des souris pour dévorer les ... propriétaires de la maison. Il existait autrefois de nombreuses légendes sur cet animal gracieux, considéré comme insatiable et doté de pouvoir magiques.

Hermine : Menue et trés élégante, avec son museau fin et ses yeux espiègles, elle inspire immédiatement la sympathie. En hiver, elle est d'un blanc immaculé, à part l'extrémité de sa queue qui est noire ; en été, son dos devient marron clair, avec des nuance noisette ou rosées, tandis que son ventre est d'un blanc jaunâtre. Dans la pratique, c'est comme si elle endossait la " tenue de camouflage " la plus adaptée à la saison pour passer inaperçue.


Glouton : Semblable à un petit ours, il vit en Europe, en Asie et en Amérique, dans les forêts du nord. C'est un animal plutôt solitaire qui, chaque soir, avec ses pattes robustes et armées de puissantes griffes, creuse une tanière dans laquelle passer la nuit. Carnivore, il attaque ses proies à l'air libre mais se retrouve souvent " les mains vides " car celle-ci réussissent à s'échapper.

Martre : Elle court, grimpe, fait des sauts de 2 ou 3 mètres, rampe, nage ... Ce " lutin " des bois trés agile a un physique parfais pour la chasse. Demandez à un écureuil quel prédateur il craint le plus et il n'aura aucun doute : la martre.

Putois : Tout le monde l'évite à cause de son odeur trés forte et désagréable à laquelle il doit son nom étrange. Il ne s'agit cependant que d'une arme pour se défendre. En réalité, ce mustélidé est reconnaissable au petit masque blanc qui entoure se yeux. Il est pacifique et prudent, même s'il fait preuve d'un courage extraordinaire qui le pousse à attaquer des animaux bien plus grands que lui.

Blaireau : Timide et suspicieux, il attend le coucher du soleil pour se déplacer avec une circonspection extrême, se mouvant gauchement à la recherche d'un peu de nourriture ( racine, tubercules, fruits sauvages et miel " volé " aux abeilles ). Du reste, il n'a pas tellement besoin de la lumière du soleil car il est plutôt ... myope. En revanche, il a un odorat et une ouïe trés fins et c'est un excellent mineur : il creuse des tanières enchevêtrées, qu'il est souvent contraint de partager avec des renards.

Vison : A l'état sauvage, il vit de préférence prés d'un lac, d'un fleuve, d'un torrent, non seulement parce qu'il aime beaucoup nager mais aussi parce qu'il trouve dans l'eau son alement préféré : le poisson. Sur terre, c'est un bon coureur et il est capable de grimper aux arbres pour croquer des oeufs et des oisillons;


Dernière édition par rackaile le Mer 14 Mar - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rackaile
Admin
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Le Fufu et son histoire    Jeu 5 Jan - 17:39

Caractéristiques du furet




Mode de vie

Le furet peut être élevé à l'extérieur, mais préfère vivre à l'intérieur avec les autres membres du foyer.

Il vaut mieux l'installer dans une cage équipée d'un fond amovible et recouverte de copeaux de bois ou de journaux, où il pourra se reposer.
Très propre, il choisira un coin de sa cage où il fera toujours ses besoins. Il est recommandé d'y placer un bac à litière avec de la litière pour chat.Nous vous recommandons de la litière compacte agglomérante car le furet aime avoir un coin litière toujours propre et peu odorant.

Il apprécie particulièrement de dormir en hauteur, l'idéal est de lui installer un hamac dans le haut de sa cage ou une petite maison avec une "couette" (un vieux pull ou un polo en coton doux,...). Il adorera aller s'enfouir pour dormir.

D'un naturel très joueur, le furet apprécie la présence de jouets et d'accessoires: échelles, tunnels…

Les furets peuvent vivre seuls ou en groupe de même sexe mais il est important de les sociabiliser jeunes à leurs congénères si vous souhaitez en avoir plusieurs ainsi qu'aux autres animaux de la maison.



Principales caractéristiques des furets



  • Poids adulte: Mâle-> 1 à 1,5 kg (avec des variations importantes suivant la saison). Femelle-> 0,6-0,9 kg.


  • Durée de vie moyenne: 5 à 10 ans.


  • Consommation de nourriture en croquette: 40 à 80g par jour.


  • Consommation d'eau: à volonté, le furet boit beaucoup, surtout si son alimentation est à base de croquettes.


  • Température corporelle: 38-40° C.


  • Fréquence respiratoire: 33 à 36 par minute.


  • Fréquence cardiaque: 250 pulsations par minute.


  • Maturité sexuelle: Mâle-> 8 à 12 mois. Femelle-> 7 à 10 mois.


  • Saison de reproduction: Mâle-> de Décembre à Juillet. Femelle-> de Mars à Août.


  • Durée de la gestation: 40 à 44 jours.


  • Nombre de petits par portée: 2 à 8.


  • Nombre de portée par an: 2.


  • Sevrage après 6 à 8 semaines.

Conseils


Pour qu'il s'habitue facilement à vous, et à votre entourage, nous vous conseillons d'adopter votre furet vers l'âge de 9 à 10 semaines. Une adoption trop tardive favorise la tendance à mordre.

Il est préférable de le vacciner contre la rage et la maladie de Carré.

Nous vous conseillons également de le vermifuger dès l'âge de 8 semaines (votre vétérinaire vous donnera un vermifuge pour chat).

Attention : sur la furette, les chaleurs persistant trop longtemps, aboutissent à un dérèglement hormonal pouvant entraîner la mort de l'animal. Par prévention, la stérilisation des femelles non destinées à la reproduction est donc fortement conseillée.Consultez notre fiche sur "L'hyperoestrogénisme de la furette"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Fufu et son histoire    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Fufu et son histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1furet 1espoir :: Le Furet :: Le furet en général-
Sauter vers: